Comment calculer son salaire en portage salarial ?
Comment calculer son salaire en portage salarial ?
Accueil > Actualités > Comment calculer son salaire en portage salarial ?

Comment calculer son salaire en portage salarial ?

Pourquoi devriez-vous optez pour le portage salarial ?

Avant d’aborder le vif du sujet, vous devez savoir que le portage salarial est une forme de contrat qui présente des avantages considérables. Premièrement, ce concept permet au consultant en portage d’exercer son activité en toute autonomie et en toute indépendance, de la même manière qu’un travailleur indépendant classique. En effet, bien que le salarié porté travaille en étroite collaboration avec sa société de portage salarial et ses clients, il n’existe aucun lien de subordination entre ces entreprises clientes et le consultant en portage. Ce qui implique que ce dernier est totalement libre de travailler avec le client qu’il souhaite, pendant les jours et les heures qu’il désire.

Contrairement au salarié classique qui travaille pour le compte de l’entreprise qui l’emploie, le salarié porté a le doit d’avoir plusieurs clients et de travailler sur différentes missions. En portage salarial, c’est la société de portage qui se charge de la gestion administrative, juridique et comptable de l’activité de ses consultants. De fait, ces derniers auront beaucoup plus de temps à consacrer au développement de leur activité et à la recherche des clients, qui représente d’ailleurs l’un des aspects les plus contraignants du portage salarial.

En revanche, le statut de salarié accordé au consultant en portage salarial lui donne droit à l’assurance chômage et à tous les autres privilèges dus aux salariés classiques.

Calculer son salaire en portage salarial : comment ça marche ?

Avant toute chose, précisons que la prise en charge de la gestion administrativede l’activité de ses membres par la société de portage salarial lui donne le droit de percevoir des commissions directement sur la rémunération du salarié.  De manière générale, le montant de ces commissions est obtenu en appliquant sur la rémunération négociée avec l’entreprise cliente, un taux de gestion. Ce taux est généralement compris entre 5 et 15%. Ce qui implique que le taux moyen est de 10%, même si certaines entreprises de portage appliquent des taux très bas, de l’ordre de 3%. Mais avant d’opter pour celles-là, vous devez vous rassurer que les services qu’elles proposentcorrespondent à ce que vos recherchez et que la gestion de votre activité sera claire et transparente.

Et donc, le cout du portage salarial équivaut à ces frais de gestionperçus sur le chiffre d’affaires. Pour les consultants qui ont une activité importante dont le chiffre d’affaires dépasserait les 100 000 euros, il est recommandé de faire une estimation exacte de ce chiffre d’affaires, afin de trouver l’entreprise qui propose les conditions les plus intéressantes. En plus de ces frais de gestion qui impactent la rémunération brute du salarié, il faut tenir compte des cotisations telles que l’assurance maladie, les allocationsfamiliales et chômage, la pension retraite, la garantie financière et autres cotisations obligatoires.

Defaçon plus pratique, le salaire du consultant en portage salarial est obtenu en faisant la soustraction entre le montant du chiffre d’affaires HT facturé aux clients et les charges sociales et patronales. Il s’agit entre autre des frais de gestions (achat de fournitures, frais d’affranchissement, frais informatiques etc.). Les frais de mission doivent également être déduits du montant de la rémunération en amont négociéeavec le client, car ce dernier ne les prend généralement pas en charge.

Calcul du salaire en portage salarial : simulation

En tant que consultant en portage salarial, l’entreprise de portable se charge généralement de toutes les démarches comptables et administratives liée à votre activité. Mais cela ne vous empêche pas de calculer votre salaire, afin d’éviter toute mauvaise surprise. La formule est simple. Du montant de vos honorairesbruts, déduisezpremièrement les frais de gestion perçus par la société de portage. Aumontantobtenu, incluez les congés payés et autres primes s’il y’en a. Ensuite, déduisez du montant obtenu les charges sociales ainsi que les frais professionnels et frais de missions refacturés au client. Le résultat que vous obtiendrez représentera votre rémunération nette HT. Pour finir, ajoutez-y les montants des remboursements et vous obtiendrez le montant net à percevoir. Pour établir vos prochainessimulations, estimez ce que toutes cesretenues représentent en termes de pourcentage.