Gestion du personnel : comment gérer les conflits internes ?
Gestion du personnel : comment gérer les conflits internes ?
Accueil > Actualités > Gestion du personnel : comment gérer les conflits internes ?

Gestion du personnel : comment gérer les conflits internes ?

Identifier les origines du conflit

A la suite d’un désaccord voire même d’une mésentente un conflit peut être déclenché. Le plus souvent la naissance du conflit fait suite à l’adoption de multiples points de vue divergents. En situation de conflit le pire qui pourrait se produire est une altercation physique. Les conflits internes engendrent des dommages aussi bien sur la productivité du travail que sur les relations humaines (valeurs humaines négligées). En situation de conflit l’atmosphère de travail est tendue, la confiance entre les collaborateurs prend un coup. Le conflit et tout ce qu’il entraîne proviennent du fonctionnement de la structure ou tout simplement de la psychologie des concernés.

Le conflit interne dû au fonctionnement de l’entreprise peut provenir d’un défaut d’organisation, de prévision, de coordination ou tout simplement d’un manque de ressources. L’origine psychologique attribuée à la genèse du conflit est difficilement percevable.

Gestion du conflit

Après avoir décelé la cause du conflit interne, vous devriez choisir la méthode la mieux adaptée à sa résolution. Les stratégies et techniques ne manquent pas  pour pouvoir gérer un conflit. Il est important de positionner la communication au socle. Sans communication le problème peut stagner ou encore même  s’empirer.

La première solution consiste à avoir recours à la hiérarchie. La hiérarchie est en quelque sorte l’autorité instaurée par les hommes au sein d’une organisation. En ayant recours à la hiérarchie, le compromis sera tranché d’une façon autoritaire.

Une autre solution consiste à faire appel à l’arbitrage ou à la médiation. L’arbitrage est une solution de résolution de conflits qui implique l’intervention de deux partis extérieurs. Par contre la médiation fait intervenir un parti externe au conflit. L’intervention de ceux-ci a pour objectif premier d’aboutir à la résolution du conflit en diminuant les tensions crées et en proposant des solutions objectives par rapport aux désaccords. De temps à autre l’arbitrage ou la médiation peut aboutir à une négociation entre le personnel en conflit.

Ou tout simplement, les conflits peuvent être gérés en prenant du recul et en explorant les contours du problème. Ceci est nécessaire pour instaurer une atmosphère de calme et sérénité au sein du personnel de l’entreprise. En prenant le temps pour réfléchir sur le conflit : ses causes et les répercussions déjà ressenties,  les parties en désaccord peuvent en effet se rendre compte que le jeu n’en vaut pas la chandelle. L’expression des sentiments et émotions de chacun par rapport à la situation conflictuelle peut également se présentée comme une solution de sortie de crise.