Portage salarial : quels avantages comparatifs sur le freelance
Portage salarial : quels avantages comparatifs sur le freelance
Accueil > Actualités > Portage salarial : quels avantages comparatifs sur le freelance

Portage salarial : quels avantages comparatifs sur le freelance

Freelance rime avec liberté et autonomie

Lorsque que l’on est enfreelance, cela signifie que l’on travaille à sonpropre compte et que l’on est son propre patron. A la différence du travailleur salarié, le freelance n’a aucun supérieur hiérarchique. Il n’existe donc aucun lien de subordination entre lui et une autre personne morale ou physique. Ce qui signifie qu’il n’a d’ordres à recevoir de personne. De même,il lui incombe entièrement la responsabilité de définirses jours ainsi que ses horaires de travail. De plus, il a la possibilité de travailler à partir de n’importe quel endroit, car le choix du lieu de travail d’un freelance est on ne peut plus flexible.

En revanche, si le freelance offre un maximum de liberté et d’autonomie, il est important de préciser qu’il ne s’agit pas véritablement d’un statut juridique au sens premier du terme. Contrairement au portage salarial  qui est un statut juridique à part entière le freelance devra dépendre d’un statut existant afind’êtrereconnu officiellement par les juridictionscompétentes en la matière. C’est essentiellement pour cette raisonque le freelance devra créer légalement une entreprise   qui lui permettra d’exercer son activité professionnelle en toute quiétude. Il a le choix entre différentes formes d’entreprises parmi lesquelles  la société unipersonnelle à responsabilité. Cette forme d’entreprise fait de lui le seul et unique actionnaire de la société.

Toutefois, si vous optez pour le statut de freelance, vous devez savoir que vous vous exposez à certaines conséquences. Le principal inconvénient de ce statut est lié à la gestion de la fiscalité de l’entreprise et laresponsabilité sociale. En effet, le statut de freelance ne donne droit à aucune couverture sociale particulière. Ce qui signifie que si vous optez pour ce statut juridique, il est recommandé de souscrire à une ou plusieurs assurances afin de vous prémunir des risques sociaux relatifs à l’exécution de votre activitéprofessionnelle.

Ce qu’il faut savoir du portage salarial

Comme le statut de freelance, le portage salarial offre au travailleur une certaine liberté dans l’exercice de ses fonctions. Mais il offre également une panoplie d’autres avantages propres au statut de travailleur salarié : on parle alors de salarié porté. Pour bénéficier des avantages offerts par ce statut juridique à part entière, la signature d’un contrat dit de portage est souventnécessaire. Il s’agit entre autres d’une convention au travers de laquelle le salarié porté met ses compétencesàdisposition d’une entreprise cliente, par l’entremise d’une tierce personne morale  qui est la société de portage salarial.

Pour bénéficier de ce statut, le salarié doit impérativementêtre reconnu comme étant un professionnel dans son domaine d’activités. Comme le freelance, il lui revient de démarcher ses propres clients et ainsi de négocier les termes qui lui conviennent (jours de travail, horaires de travail, etc.). Il pourra donc bénéficier d’une certaine autonomie propre au statut de freelance. Une fois les clients trouvés, le salarié pourra alors entrer en contact avec une entreprise de portage salarial afin de signer une convention de portage salarial.

A la différence du freelance, le salarié porté devra rendre compte à l’entreprise de portage salarial. En guise de compensation pour les missions effectuées pour le compte de ses clients, la société verse au travailleur en portage un salaire mensuel. Il bénéficie également des avantages liés au statut de salarié notamment la protection sociale et un accès aux formations.

Comparativement au freelance, le portage salarial est un statut juridique comme tous les autres reconnu par le code du travail français. En plus d’offrir au travailleur une entière autonomie dans la réalisation de ses missions, ce statut permet au salarié de bénéficier des avantages liésau statut de salarié (sécuritésociale). De plus, le salarié porté pourra faire partie d’un réseau de consultants reconnus dans son domaine d’activité. Cependant, en cas de non-respectdesobligations contractuelles de la part du salarié porté, la société de portage détient le pouvoir de rompre le contrat qui la lie au salarié concerné par le manquement.