Comment hiérarchiser ses tâches efficacement ?

Il arrive à tous un moment où on croule sous le poids des tâches qui semblent toutes aussi importantes les unes que les autres.Pourtant, il est nécessaire d’établir un planning graduel et de faire passer certaines tâches avant les autres pour optimiser sa productivité. Pour cela, vous devez établir un ordre graduel des priorités, découvrez des astuces pour y parvenir.

Hiérarchiser les tâches c’est important : pourquoi ?

Le travail en entreprise ou en tant qu’indépendant nécessite toujours d’être organisé car dans les deux cas il faut atteindre le but et surtout améliorer ses capacités. Raison pour laquelle il faut procéder à une hiérarchisation des tâches. Cette technique de travail revêt une importance capitale pour la réalisation des objectifs escomptés et l’optimisation de la productivité. Elle permet en fait de mettre en place un plan de travail organisé et efficace dans le but d’éviter de mauvaises surprises en cours d’exécution d’une mission ou d’un projet.

Quel est l’objectif à atteindre ?

S’il faut se base sur l’importance de chaque tâche de manière singulière, vous ne réussirez jamais à relever les tâches à prioriser. Il ne reste donc qu’à partir de l’objectif principal pour orienter l’exécution du reste des tâches. L’objectif ici c’est la finalité, ce que vous souhaitez réaliser dans un délai bien précis. Il peut s’agir d’un objectif qui vous est assigné dans le cadre d’une mission que vous devez accomplir au bout d’un mois. Vous allez ainsi vous baser sur le point focal de la mission pour organiser le reste des activités.

Dans quel délai la mission doit-elle être atteinte ?

Il s’agit ici d’évaluer les éléments en présence, qui vous permettront de mener à bien la mission. Il s’agit notamment du temps dot vous disposez pour mettre en œuvre une stratégie de gestion efficace. Ne vous dites jamais qu’il y a assez de temps pour tout faire. Elaborez votre plan d’action avant de commencer.Faites une description précise de toutes les tâches et décelez les résultats à atteindre à chaque étapes. Vous verrez ainsi quelles sont les étapes les plus importantes avant de vous lancer.

Classifiez vos tâches

Parmi les tâches, il y en a toujours qui sont plus critiques que les autres. Si par exemple dans votre mission il y a une partie administrative, il faudra commencer par là car les délais sont souvent contraignants. S’il y a des paiements à effectuer, il faudra éviter de payer les pénalités dus au retard. Vous pouvez ainsi classifier vos tâches en fonction des éléments suivants :
L’impact : qu’elles auront sur l’atteinte de l’objectif final
Le risque : encouru si la tâche n’est pas effectué tôt et dans les normes
La faisabilité : il faut garder à l’esprit que dans le cadre de la réalisation d’une mission, certaines tâches donnent lieu à la naissance des autres. Ceci dit, il y a des tâches qui ne seront faisable qu’à partir d’un niveau d’avancement précis.
La connaissance : à noter que certaines tâches se dessinent au fur et à mesure que vous posez les pièces du puzzle. Alors si elles ne sont pas claires dès la base, à quoi bon s’y atteler ?