Mondialisation de la main d’œuvre : quel impact sur l’emploi ?

Avec les évolutions enregistrées au cours de ces dernières décennies, les entreprises sont à la recherche de travailleurs compétents, qualifiés et surtout bourrés de talent. Mais dans certains pays, les travailleurs de cette trempe se font un peu rares. Les entreprises optent donc pour des méthodes radicales, visantà s’adapter aux nouvelles tendances du marché ? La mondialisation de la main d’œuvre est donc une solution efficace permettant de recruter des profils qualifiés. Quel est l’impact de cette pratique sur l’emploi et la réduction du taux de chômage dans le monde. Pour vous apporter le plus d’informations possible, nous étudierons le as du canada, un pays où le taux chômage est au plus bas et ce depuis des décennies.

L’immigration : un facteur intervenant dans la mondialisationde la main d’œuvre

Au cours du deuxième trimestre de l’année 2018 lapopulation canadienne a enregistré plus 168 000 nouvelles personnes au sein de son territoire, dont 139 000 issues de l’immigration. L’essentiel de ces immigrations sont enregistrées dans les plus grandes provinces du pays. Et pour cause, les immigrants sont de plus en plus présents dans le marché du travail.À Toronto et Ontario, la maind’œuvre en 2016 était constituée de50% d’immigrants, contre 43,2% en Colombiebritannique et 32% en Alberta.
Le moins que l’on puisse dire c’est que le taux important d’immigrants aurait un gros impact sur la réductiondu taux de chômage dans ce pays. L’expansion mondiale est dont un facteur incontournable d’innovation. C’est pour cette raison que les recruteurs canadiens se tournent vers l’extérieur pour trouver les meilleurs profils pour ces entreprisses.

Quelques conseils pour revoir sa stratégie de recrutement

Pour mieux répondre aux attentes du marché, les entreprises françaises tentent de revoir leur stratégie de revêtement. Si la mondialisation de la main d’ouvre est une option que vous envisagez pour votre entreprise, vous devrez prendre en compte certains facteurs. Toutefois, vous devez savoir que sur le marché de l’emploi, il n’existe aucune règle universelle. Vous devrez alors considérer les critères suivants.
La région
Les profils que vous recrutez dans votre entreprise doivent prôner les mêmes valeurs que vous. De fait, il est très important de prendre en compte lesus et coutumes de la localité d’origine de ces travailleurs. Mais cela ne vous empêche pas de respecter leur histoire et leur vécu.
La fonction
Dans le monde professionnel, aucune situation ne ressemble à uneautre, spécialement lorsque vous recrutez des profils étrangers. Procédez à une vérification des antécédents, question d’éviter les mauvaises surprises. Si vous dirigez une entreprise qui emploie des travailleurs en région isolée, provigniez l’utilisation des documents sur support papier.
Comme vous pouvez le constater, la main d’œuvre dans les grandes métropoles canadiennes est essentiellement constituée d’immigrants. Cette tendance de mondialisation de la main d’ouvre a été mise sur pieds dans le but de répondre aux besoins des entreprises, qui recherchent davantage des profils qualifiés et compétents. Alors si vous aussi vous recherchez des profils à l’étranger, vérifiez les antécédents de chaque candidat avant de l’employer.