Différences entre MOA et MOE

Pour la réussite d’un projet informatique il est important de définir u préalable les tâches et les moyens nécessaires pour les accomplir. C’est pour cette raison, que le projet est toujours mené sous la houlette d’une équipe de travail, chacun ayant des responsabilités particulières. Le maitre d’ouvrage (MOA) est le représentant du client au sein de l’équipe de travail. Il s’assure de la bonne évolution des travaux et veille à ce que les exigences du client soient respectées. Tandis que le maitre d’œuvre (MOE) s’occupe de la partie technique du projet. Que ce soit les infrastructures, la technologie utilisée ou encore la main d’œuvre qualifiée, il se chargera de mettre en jeu tous les moyens techniques nécessaires.

La mise en œuvre d’un projet informatique comme tous les autres, nécessite une équipe solide dans laquelle occupe des responsabilités bien précises. Les responsables de la conduite d’un projet sont principalement le maitre d’ouvrage (MOA) et le maitre d’œuvre (MOE). Le premier est chargé de conduire les conduire les équipes et de s’assurer du bon déroulement du projet. Il représente le client pour lequel il s’assure du respect des exigences. Le maitre d’œuvre quant à lui s’occupe de la partie technique avec tout ce que cela comporte comme contrainte. Ces deux poste sont incontournables pour le projet et en même temps indissociables. Découvrez les principales différences entre le MOA et le MOE dans la réalisation d’un projet digital.

Le maitre d’ouvrage MOA

Pour la bonne conduite d’un projet, il est nécessaire qu’une personne tienne les rênes. Le maitre d’ouvrage est donc chargé de conduire les équipes. En tant que représentant du client, il s’assure que le cours du projet va en droite ligne avec la demande de ce dernier. Il dispose des compétences nécessaires pour la supervision des équipes. Ses attributions sont les suivantes :

  • La fixation des objectifs du projet ;
  • L’estimation du budget ;
  • La fixation des délais ;
  • La conduction des réunions de travail ;
  • La validation des différentes étapes de réalisation du projet ;
  • La participation au recettage.

En effet, le MOA est la pièce maitresse de la conduite du projet. Il est à mesure de prendre des décisions, d’analyser et d’évaluer l’état d’avancement des activités. Ceci dit, s’il remarque que les équipes sont lentes, il peut les rappeler à l’ordre. Clairement on peut dire qu’il est responsable de la partie théorique du projet.

Le MOA pilote le projet informatique

Intervenant dans toutes les phases du projet, le maitre d’ouvrage est celui qui tient le cahier de charges. Par ailleurs, étant donné qu’il n’a pas toutes les compétences techniques, il travaille conjointement avec le maitre d’œuvre pour l’élaborer. Il va s’assurer par la suite que les équipes le respectent. Après chaque étape, c’est lui qui valide avant le début de la prochaine. Sa plus lourde tâche ici est de s’assurer que le produit respecte les exigences du client ; c’est pourquoi on le nomme aussi product owner. Tous les essais et les tests réalisés en cours d’exécution sont sous sa conduite.  En cas de blocage ou d’incompréhension étant donné qu’il n’est pas forcément compétent la matière, il peut faire appel au maitre d’œuvre.

Le maitre d’œuvre (MOE)

Spécialement dédié au contrôle de la partie technique du projet, le maitre d’œuvre veille la conformité du produit. C’est lui qui choisit les outils qui seront utilisés par l’équipe. Dans le cas d’un projet de développement, il fera le choix du langage de programmation et du Framework les mieux adaptés pour le type de produit. C’est lui qui définit la technique et les moyens nécessaires pour la réalisation de la tâche. Tout ce qui est en rapport avec le volet technique est pris en compte par ce dernier. Ses compétences sont les suivantes :

  • L’assistance du maitre d’ouvrage dans le montage du cahier de charges ;
  • Le management des équipes de travail ;
  • La sélection des outils nécessaires et des prestataires pour la conduite du projet ;
  • La réalisation ou le pilotage des tâches ;
  • La veille technique sur le projet
  • La fourniture des rapports montrant l’état d’avancement au MOA ;
  • Le respect des délais et du budget alloué.

Le maitre d’œuvre doit avoir un bon sens du management étant donné que c’est lui conduit les équipes de travail. Il sera le responsable de la qualité du produit et devra rendre compte auprès du maitre d’ouvrage. Il travaille en étroite collaboration avec le maitre d’ouvrage car les deux sont chargés de piloter le projet et de s’assurer de sa réussite.