Quels sont les pays à la pointe de l’intelligence artificielle ?

Intelligence est un ensemble de techniques mises en œuvre pour permettre aux machines de fonctionner comme des « êtres » dotés d’une intelligence réelle. Après avoir régit le monde numérique pendant des années, elle s’applique aujourd’hui à plusieurs domaines de la vie courante. Elle vise principalement à faciliter le train de vie quotidien et la productivité au sein des entreprises. Comme elle mobilise beaucoup de moyens technologiques, l’intelligence artificielle s’est très vite développée dans les pays à la pointe technologique laissant à la traine les pays en développement. Les continents américain et européen sont en l’occurrence les plus innovateurs et utilisateurs des outils technologies issus de l’intelligence artificielle.

L’intelligence artificielle a été développée spécifiquement pour combler les besoins de l’homme d’obtenir une facilité dans l’exécution des tâches habituelles. Créée en 1950, cette notion rime avec développement technologique. Le mathématicien Alan Turing qui l’avait mis en œuvre avait pour objectif de donner une intelligence aux machines pour leur permettre de seconder l’homme dans ses tâches. Au départ, elle était au service de la production industrielle, aujourd’hui elle intervient dans le quotidien du citoyen lambda. Des systèmes d’alarme domotique aux appareils mobiles, les applications de l’intelligence artificielle sont très nombreuses. Seulement, seule une poignée de pays ont une technologie de pointe leur permettant d’implanter les techniques de l’IA.

Les États-Unis l’eldorado de l’intelligence artificielle

Dès le milieu des années 1950, les États-Unis font montre d’une forte avancée technologique avec notamment des travaux de recherche technologique. Il reste jusqu’à présent en tête dans le domaine de l’intelligence artificielle. On y trouve de très grandes entreprises spécialisées dans la recherchent et l’implémentation des outils technologiques. Google est en l’occurrence l’un des groupes leaders de l’intelligence artificielle. Il a développé les systèmes de recherche des photos de même que la technologie  reconnaissance vocale qui fonctionne avec le système Android.

De nombreuses entreprises privées américaines sont mondialement reconnues pour leurs prouesses technologiques. On peut noter par exemple l’assistant personnel Alexa développé par Amazon, ou encore le système d’apprentissage machine développé par Apple.  On trouve plus de 6000 startups et entreprises aux États-Unis, spécialisées dans le domaine technologique.

Une croissance exponentielle en Chine 

Les géants américains de la technologie sont talonnés par la Chine qui de plus en plus développe des technologies innovantes. Avec ses ambitions, la Chine aspire à devenir leader mondial de l’intelligence artificielle à l’horizon 2030. Une politique conservatiste a donc été mise en place dans le but d’empêcher la fuite des talents vers les États-Unis. De nombreuses formation sont mises en œuvre dans le but d’augmenter le nombre d’ingénieurs et de techniciens de technologie. La Chine a passé le cap de premier investisseur mondial en 2017, par le financement d’une multitude de startups spécialisées dans le domaine technologique. Sur le territoire, la politique économique encourage l’utilisation des services locaux. Cela a pour conséquence non seulement de favoriser la prospérité des startups locales, mais aussi de diminuer le pourcentage d’utilisation des outils mis en place par les géants américains.

Pour leur navigation à travers internet, les chinois utilisent Baidu qui fonctionne comme Google. Cette entreprise met également à la disposition des utilisateurs des enceintes connectées pour leurs recherches. De nombreuses entreprises spécialisées dans le domaine de l’intelligence artificielle ont également développé en Chine pour faciliter la recherche, la lecture, etc.

Une évolution  progressive en Europe

Après les 2 géants cités plus haut, l’Europe entre dans la danse. Cependant, le continent connait une croissance très moyenne dans le domaine. Les domaines d’application de l’intelligence artificielle en Europe sont très nombreux. Il s’agit notamment des domaines de la pharmaceutique, de l’automobile et de l’aéronautique. Seulement, les entreprises locales ne sont pas spécialisées dans le domaine. Les professionnels du domaine numérique préfèrent poursuivre une carrière dans les pays à la pointe de l’intelligence artificielle, non seulement pour bénéficier de meilleurs moyens logistiques mais aussi d’une rémunération plus élevée.

Des mesures sont mises en œuvre par des collectifs européens en vue de les ramener dans la course. L’union européenne et ses 24 États membre a notamment mis en place une stratégie de développement qui devrait booster le développement de l’intelligence artificielle sur le continent.

L’intelligence artificielle dans le monde

Hors mis les États-Unis, la Chine et l’Europe, quelques pays dans le monde connaissent une explosion remarquable dans le domaine de l’intelligence artificielle. Le japon en l’occurrence est très reconnu pour ses prouesses technologiques en termes de robotique. La société japonaise fonctionne avec des machines et des robots qui permettent de maintenir le niveau de développement du pays. Israël est également l’un des pays dans lesquels l’intelligence artificielle est notoire avec la création de nombreuses startups qui y sont dédiées.